Bannière_Site_Dipada

T.E.F.E. Travail Ecrit de Fin d'Etude

Mon mémoire de fin d'étude a porté sur le toucher, et puisqu'il fallait en restreindre le champ exploratoire, plus particulièrement sur le toucher infirmier.

J'ai soigneusement choisi le titre, que je souhaitais représentatif de tout le document, et de la situation plus globale du toucher.

"Du toucher infirmé au toucher infirmier, 
                                                vers l'élévation de la profession
".

Quelques extraits: 

 
Page 2
Ce qui aujourd'hui semble évidence, m'a fait embrasser la voie infirmière,pour m’être révélé par la proximité avec de « vrais » patients, et des soignants de tous types. La mise en relief de différentes pratiques soignantes a exacerbé ma curiosité vis-à-vis de ce sujet de façon beaucoup plus consciente. J’ai revisité au travers des stages, les facettes précédemment initiées, d’une manière plus étendue et plus intense à la fois.
 
       Cette dame, dont je me souviendrai le nom, Mme M. qui inspirait le dégoût à de jeunes soignants, derrière sa forme, derrière la peau suintante de ses membres,
Elle était là.
Qui l’a vue ? Qui l’a touchée autrement que par la technicité du geste ?
Ailleurs, dans un autre service :
Ces soignantes, C. et C. à qui je rends hommage, leur toucher pendant la toilette était si empreint de délicatesse et de respect que c’en était émouvant.
Je me suis questionnée. J’ai regardé autrement. J’ai touché autrement. J’ai redéfini, et élargi le signifiant de ce mot « Toucher », et tout ce qui s’y rapporte, d’évidence scientifique à sensibilité subtile, de geste technique à relation, de notions culturelles et sociales à dimension professionnelle de son exercice.

Page 11
La technique et l'expression de hautes qualités humaines ne sont pas opposables, mais à marier, pour en faire la splendeur d'un soin.

Dernière de couverture:
Le toucher est présent du premier au dernier souffle de vie. Il est besoin, il est structurant, il est fil d'Ariane. Il revêt une dimension globale de relation à l'Autre dont le contact et les techniques de contact, bien que majeure ne sont qu'une composante. Les massages connus de toutes les cultures depuis la nuit des temps, sont de nos jours, l'objet d'une bataille juridique. Les kinésithérapeutes souhaitent en détenir le monopole. Pourtant, j'ai ressenti très fort cette notion, qu'il fait indissociablement partie du rôle infirmier. Il appartient au soignant de se l'approprier, de l'intégrer, d'en développer la pratique, car il contribue à l'amélioration:
- du vécu personnel et professionnel en favorisant la connaissance de soi,
- de l'état de santé des patients,
- de la qualité des soins,
et permet de faire un pas vers plus de professionnalisme.
Invitons l'infirmier, à toucher au corps comme on tape à une porte d'entrée, afin d'aller à la rencontre de la personne qui voudra bien lui ouvrir. Ouvrir. C'est bien de cela qu'il s'agit, car c'est nous qui grandissons dans l'échange. La Lumière** entre les deux seuils de la porte, elle, existe déjà.
 *Toccare - Toc.
**Lumière - Canal creux - Espace de communication

 
 
         
Je télécharge le document: T.E.F.E.
 
Vous pouvez également télécharger le document relatif à l'enquête, qui a permis de valider l'hypothèse lors de la soutenance orale.

Je télécharge le document: ENQUETE

Si vous avez une expérience particulière, un vécu émotionnel bon ou mauvais (personnel ou en tant que témoin), et que vous acceptez de le partager, veuillez vous rendre à la page:

Retour à ACCUEIL