Bannière_Site_Dipada


ETHIQUE

DIPADA

 
DIPADA est une association Loi 1901 à but non lucratif créée à Marseille, et déclarée à la Préfecture des Bouches du Rhône.
Un mot sur la signification du nom :
Dîpa : signifie Lumière. Dâ : qui donne, qui conduit à….
En jouant sur les syllabes et les accents, on trouve également Di : deux et Pada : pied.
D’où la formule :
 
Des pieds à la Lumière.
 
LES SOINS :
Nous ne parlons pas ici de soins médicaux. Les médecins s’occupent de votre maladie, de votre traitement, ils sont formés pour cela… . Merci pour leur dévouement.
Aucun traitement ne doit être interrompu sans l’avis de votre médecin traitant.
 
Un humain n’est pas seulement un amas de cellules vivantes, ingénieusement construit.
Votre moral, votre mental, votre équilibre émotionnel et énergétique, la place que vous occupez dans votre environnement et comment vous l’occupez, influent sur votre santé et son évolution. C’est donc à ce niveau que je vous propose que nous travaillions conjointement. Les soins que je dispense, sont « facilitateurs de guérison », dans le sens où, ils sont complémentaires aux traitements chimiques et où ils tiennent compte de votre globalité.
On peut être porteur d’une maladie, et vivre normalement ou presque. C’est la raison pour laquelle je m’intéresse à la préservation de la santé. Conserver le capital existant (si possible l’augmenter bien sûr) et surtout prévenir la maladie (ou son évolution défavorable si elle est déjà présente) en vous proposant les attitudes adaptées à votre situation. Ne soyez donc pas étonné(e) de sortir d’un soin en ayant des consignes. Je ne peux rien faire toute seule, si vous n’êtes pas prêts(es) à contribuer à votre santé.
                                                                                   
Les massages, on ne peut les nommer différemment puisqu’il n’existe qu’un mot dans notre vocabulaire pour désigner ce type de soin, existent depuis la nuit des temps, bien avant que les kinésithérapeutes s’en octroient le monopole (1948). Qu’ils soient ici rassurés… Je ne propose ni rééducation, ni massage à but kinésithérapique.

Masser : « emprunt (1779) à l'arabe massa « toucher, palper », l'art du massage étant d'origine orientale…. Le mot se rapporte au fait de presser, pétrir la peau de quelqu'un dans un but hygiénique ou thérapeutique.... D'abord empirique, le massage est pratiqué méthodiquement après 1850 dans les établissements hydrothérapiques, les stations thermales et les hôpitaux parisiens où ses partisans l'ont introduit. La kinésithérapie en a fait une de ces techniques principales (création en 1946 du diplôme de masseurs kinésithérapeutes). ». Collectif, REY Alain &. LE ROBERT Dictionnaire historique de la langue française. Paris : Dictionnaires Le Robert, 2000. p. 4304.
 


L’ETAT D’ESPRIT

Respect 
: Il se doit d’être mutuel, et à tous niveaux.
 
Confidentialité : Elle vous est garantie, dans le cadre légal.

                               La parole que tu me confies, restera dans mon coeur,
                               Libre à toi de la répandre, moi, j'en garderai le secret.

 
Partage : Il est d’usage d’établir des tarifs, mais donner un soin peut représenter un investissement personnel important pour celui qui le donne, et pas seulement pendant la séance. Sachez que la rétribution financière n’est pas toujours à la hauteur de ce qui vous est donné. Par ailleurs, il est important que celui/celle qui reçoit ne se sente pas redevable, cela participe aussi au processus de responsabilisation, d’autonomisation et de libération de soi.
 
Engagement : Je suis engagée dans une réactualisation et une évolution constante de mes connaissances/compétences. Je suis en formation permanente, non pas par dispersion ni goût du papillonnage, mais parce que l’être humain est multiple, et je nous donne ainsi plus de chance d’aboutir à un résultat fructueux.
 
Critique : toute remarque ou critique, pour autant qu’elle soit respectueuse, est bonne à entendre. C’est un élément important lorsqu’on cherche à s’améliorer. Vous êtes donc invités à vous exprimer sincèrement, je vous en remercie par avance.
 
Propriété intellectuelle : La vie est intimement liée au mouvement et aux échanges. Tout ce qui est retenu, bloqué finit par être en contradiction avec les processus de vie. Il en est des idées comme du reste.
Vous êtes libres de reproduire les textes, pour autant que les conditions « Creative Commons » soient respectées :
 
1 - Citer le nom de l'auteur:
GALIANA Maria Luisa et mettre en lien le site
http://dipada.wifeo.com
 
2 - Pas d'utilisation commerciale;  
3 - Pas de modifications. Site DIPADA by www.dipada.wifeo.com est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité- Pas d'utilisation commerciale- Pas de modification 2.0 France. Basé(e) sur une oeuvre à www.dipada.wifeo.com Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à www.dipada.wifeo.com

             L'association DIPADA soutient la FSF (Free Software Foundation).